« Des toiles baignées de lumière, la volant aux jours gris et s’illuminant plus encore au premier rayon de soleil, tel est le travail de Fabinonzoli. Son envie ? Faire entrer la chaleur dans une maison par le simple accrochage d’une toile et donner au regard un apaisement salutaire. Les couleurs font naitre les personnages de ses tableaux, hommes ou femmes sans visages, maisons et barques… Le bleu, le vert ou le rouge orangé sont leur univers, le pays qu’ils habitent, naïf et fort.

 

Primée plusieurs fois à Solidor peinture, Fabinonzoli n’exposait jusqu’ici son travail que lors de marchés de créateurs privés ou au salon annuel de Cesson arts et poésie. »

J-C Hervé